Nouslesfemmes Index du Forum
Nouslesfemmes
Forum libre expression sur l'homosexualité, échanges, conseils ect...
 
Nouslesfemmes Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Quelques consignes vétérinaires ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nouslesfemmes Index du Forum -> ANIMAUX -> Chevaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 76
Féminin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 75
Moyenne de points: 0,99

MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 22:56 (2009)    Sujet du message: Quelques consignes vétérinaires Répondre en citant

CONSIGNES VETERINAIRES 
  
Tout d'abord l'article qui va suivre n'a pas pour but de vous faire devenir le bon petit véto du quartier !!   
Il s'agit seulement de recommandations pour vous aider à  faire les premiers soins pour les petits bobos, il est bien entendu primordial qu'en cas de doute il faut IMPERATIVEMENT appeler son vétérinaire.  
Nous allons diviser cet article en plusieurs chapitres destinés à classifier les principales "maladies" du cheval.  
 
0 – PREAMBULE 
Nous vous détailler ce qui pourrait vous mettre la puce à l'oreille concernant l'état de santé de votre cheval.  
Tout d'abord il y a différents symptômes : manque d'appétit, poil terne, un regard éteint voire même une agressivité anormale peut être signe de mauvaise santé (douleurs …)   
 
I- LES PIEDS ET LES MEMBRES 
  
Aller pour le fun on cite le célèbre dicton :"Pas de pied pas de cheval", et c'est vrai !  
  
1) Les boiteries  
  
Si votre cheval boite la toute première chose à faire est de vérifier qu'il n'y  arien de coincé sous le sabot du cheval. Si caillou il y a retirez le délicatement à l'aide d'un cure pied, vous pouvez également voir un corps étranger enfoncé dans le pied du cheval : le fameux "clou de rue", si vous sentez qu'il va se dégager facilement tentez par vous même de l'extraire. S'il semble trop enfoncé ou que vous avez peur de faire une "fausse manip' " appelez Mr le Maréchal Ferrant qui se fera une joie de vous aider.  
Si jamais votre cheval n'a apparemment pas de corps étranger logé sous le pied il se peut qu'il ait un soucis articulaire ou tendineux. Dans ce cas PAS D'AUTOMEDICATION, appelez votre vétérinaire et vous pouvez toujours touchez le(s) membre(s) de votre cheval, il existe aussi des bandages à placer au réfrigérateur (demandez à Mr Véto avant de vous en servir) à la rigueur douchez le(s) membre(s) concerné(s)  
  
2) Les pieds en long en large … et en travers 
  
Tout d'abord nous rappelons qu'il est nécessaire que votre cheval reçoive au moins une fois toutes les 6 semaines la visite d' un maréchal ferrant s'il est ferré. Il se peut que votre cheval soit le plus merveilleux et qu'il "s'auto pare" les pieds comme un grand, ceci ne dispense pas d'une petite visite annuelle.  
L'entretien des sabots doit se faire via un onguent si le pied est sec, application au pinceau (dessus et dessous en massant les boulet périoplique = sous les poils de la couronne).  
Votre cheval peut avoir la corne particulièrement sèche, vous risquez de voir ce que l'on appelle des seimes, il s'agit de petites fentes qui partent du bas du sabot et qui, progressivement, remontent. Tartinez à l'onguent !! Si cela ne suffit pas le maréchal pourra faire une petite encoche dans le sabot pour limiter l'ascension de la seime  
Si jamais les sabots de votre cheval sont humides, la corne est molle mettez du goudron de Norvège toujours dessus et dessous (attention aux vêtements ça tache. Technique mémé : si tache il y a frottez la avec du dissolvant et hop directement dans la machine, attention cela ne marche pas si votre cheval s'en tartine partout sur lui …)  
S'il a les pieds qui puent (et oui chers humains il n'y a pas que nous …) c'est qu'ils sont pourris !! Dans ce cas visite chez le maréchal et en attendant vous pouvez lui faire un bain de pieds dans une solution de Grésil (ou produit de ce genre) pourvu que le cheval se laisse faire … Au "pire" il reste toujours le goudron.  
  
II – LES BOBOS 
  
1)Le kit de secours  
  
Toute sellerie doit avoir une armoire à pharmacie qui ferme A CLE. Cette armoire doit idéalement contenir :  
- Des compresses stériles  
- De la bétadine ®  
- Du sérum physiologique en petite dosettes (c'est plus pratique) et des "bidons" pour les plus gros soins  
- Des seringues (pas besoin d'aiguilles (roses en parapharmacie : 1.2mm) sauf si vous pratiquez vous même certaines injections)  
- Un spray désinfectant gros animaux (violet) ou spécial équidés (bleu) voir même du cotivet ®  
- Des pansements, sparadrap, … Pour nos amis les cavaliers !!  
  
2) Petits bobo du "quotidien" 
  
Votre cheval a peut être 2 sabots gauches ou alors ses copains le confondent avec une grosse botte de foin : problème il se fait fréquemment des bobos.  
Vous devez donc soigner la bête. En général les entailles et les morsures ne nécessitent pas de point de suture, si doute il y a COUP DE FIL A VOTRE VETERINAIRE  !!  
Si la plaie est sale (sable, terre …) nettoyer à l'eau claire avec un tuyau d'arrosage ou si c'est pas pratique à l'aide de la seringue et du bidon de sérum physiologique.  
Ensuite vous pouvez appliquer de la bétadine (attention il peut exister des allergies, méfiez vous) et pour finir un coup de spray aux vertus antibiotiques et désinfectantes.  
  
3) Les bobos dus à la monte 
  
Dans cette catégorie on répertorie les blessures à la sangle, au garrot et à la bouche.  
Pour l'entretien de ces blessures procédez de la même façon que cité précédemment SAUF pour la bouche, rincez et surveillez attentivement (=quotidiennement).  
Il faut également mener l'enquête pour déterminer quelle est la cause de la blessure. Ce peut être un tapis mal dégarroté, une main trop dur, un mauvais pansage du cheval …  
Si votre cheval est trop blessé pour être monté ne forcez pas, mieux vaut se priver d'une ou deux ballades plutôt que de voir son cheval souffrir.  

III – LES MALADIES 
  
1) Les colliques  
  
Autant vous mettre tout de suite au parfum il s'agit de la première cause de mortalité (par maladie) des chevaux.  
Les symptômes sont les suivants : cheval qui transpire anormalement au repos, se regarde furieusement les flancs (quelques fois il se les tape), il essaie à tout prix de se rouler. De plus il n'a ni uriné ni fait de crottin, là il y a urgence, placer votre oreille au niveau de son ventre si vous n'entendez pas de gargouillis c'est que son système digestif est bloqué et là il faut agir vite. Tout d'abord faites le marcher et ne vous arrêtez sous aucun prétexte, le cheval ne doit ni se rouler ni tenter de se taper les flancs, empêchez le de manger et boire. Vous devez appeler le vétérinaire et lui expliquer la situation, il avisera et vous donnera certainement des consignes plus approfondies.  
  
2) Les vaccins  
  
Je ne souhaite pas rentrer dans le débat du pour ou contre mais sachez qu'en France ils sont obligatoires !! On note donc le tétanos et la grippe équine, ceci dit dans certaines régions on recommande fortement la rage.  
Il existe également un vaccin à faire contre la gourme, il n'est pas obligatoire mais si vous entendez parler dune épidémie voisine un vaccin serait l'idéal, il est très simple à faire. Parlez en à votre vétérinaire.  
 
3) La dermite estivale  
  
Je ne vais pas m'étendre sur ce sujet, de nombreux topics ont été créés dessus. Brièvement il s'agit de démangeaisons violents dues à des piqûres d'insectes.   
  
4) Les coups de soleil et leurs conséquences  
  
Non vous ne rêvez pas les chevaux peuvent avoir des coups de soleil.  
Les chevaux à peau rose (donc dé pigmentée) ont besoin d'une protection solaire pour évitez les coups de soleils … Pas beaux à voir  
Il faut donc utiliser une crème hypoallergénique à indice élevé, EVITEZ les crèmes parfumées pour le plaisir des naseaux de votre cheval.  
Les coups de soleil ont (comme sur nous) des conséquences désastreuses : tumeurs bénignes ou non, menant donc à des cancers de la peau.  
 
5) Les dents  
  
Oui une cheval n'est pas réputé pour sa propreté dentaire … Ce n'est pas une raison pour croire que le dentiste ne sert à rien !!  
En effet comme beaucoup d'animaux le cheval a des dents qui poussent tout au long de sa vie. Selon son alimentation il les use plus ou moins régulièrement, c'est pour cela qu'il est recommandé de faire suivre votre cheval tous les 6 mois voir une fois par an.  
Notez bien que le plus souvent quand un cheval manque d'appétit c'est qu'il a des problèmes dentaires.  
  
Merci d'avoir lu ce pavé jusqu'au bout, n'hésitez pas à venir poser des questions ou à me faire part de remarques concernant cet écrit !!  
  
  
  
  
PS : Je me dégage de toute responsabilité concernant l'application de ces recommandations. Les principaux intéressés étant votre Maréchal, votre Vétérinaire ainsi que votre Dentiste (équin bien sur) 
 


Dernière édition par admin le Dim 7 Fév - 21:50 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 22:56 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gael74


Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2009
Messages: 4
Point(s): 4
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 23 Aoû - 23:39 (2009)    Sujet du message: Quelques consignes vétérinaires Répondre en citant

intéressant

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:55 (2017)    Sujet du message: Quelques consignes vétérinaires

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nouslesfemmes Index du Forum -> ANIMAUX -> Chevaux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com